23.10.2009
Nicolas Hulot et Yann Arthus-Bertrand: 2 films que tout oppose



3 mois après "Home" de Yann Arthus-Bertrand, Nicolas Hulot a sorti son film sur l'environnement, adapté de son livre "le syndrome du Titanic".

Tous les films qui peuvent favoriser une prise de conscience sont bienvenus. Néanmoins, il y a l'art et la manière...

Le film de Nicolas Hulot cumule toutes les erreurs que Yann Arthus Bertrand avait su éviter, en particulier le catastrophisme et la culpabilisation à outrance.

Poncifs, formules à l'emporte-pièce mises bout-à-bout comme des slogans publicitaires, sensationnalisme, utilisation massive du pathos, absence d'analyse, avec l'insupportable et omniprésente voix de l'animateur, on retrouve tout l'esprit de TF1 dans le film de Hulot.

Dans Home, Yann Arthus-Bertrand faisait l'effort que Hulot ne fait pas, c'est à dire faire comprendre les causes, le pourquoi (comment l'homme en est-il arrivé là, poussé par quelles nécessités?), le tout avec avec une vraie vision globale sur l'écosystème, la civilisation et l'évolution humaine, au lieu d'être uniquement dans la dénonciation.

De plus, là où Yann Arthus-Bertrand avait fait un film gratuit, libre de droits, le film de Hulot est clairement destiné à une exploitation commerciale.

Sans oublier la fauche des idées, Hulot s'étant abondamment "inspiré" de "Baraka" en imitant la forme, mais sans parvenir à en égaler le fond.

La bande annonce du film de Hulot

"Home", le film intégral
  Films, Environnement, Documentaires
Sélection d'articles sur les mêmes thèmes:

07.10.2016


Rewind
26.07.2012


Anthropocène
04.07.2012


Le "peak all"
20.06.2012


Time out
02.12.2009


Planète Terre
10.11.2009


2012, le film
09.09.2009


"Chronos"
16.02.2008


"Koyaanisqatsi"
14.02.2008


"Anima Mundi"
23.01.2008


"Baraka"