stratégies planétaires


IMPLANTS
Vers la lecture de la pensée

Des implants neuronaux sont déjà capables de réagir à la pensée pour commander des machines directement avec le cerveau. Une première étape vers la surveillance électronique des pensées et leur contrôle...


Une puce d'un demi centimètre implantée dans le cerveau a permis a un patient tétraplégique de consulter des mails et de jouer à des jeux vidéo en commandant l'ordinateur par sa pensée.

En juin 2004, des chirurgiens ont greffé un implant électronique de 100 électrodes dans le cortex moteur d'un jeune homme tétraplégique. L'appareil, appelé "BrainGate", a été mis au point par la société Cyberkinetics, dans le Massachusetts. Capable de capter les signaux de 100 neurones, avec chaque électrode connectée à un neurone, cet implant est le plus sophistiqué jamais testé sur des sujets humains. Le "BrainGate" a permis au patient de contrôler l'ordinateur et la télévision par son esprit, même dans les moments où il faisait autre chose en même temps. Il pouvait par exemple contrôler la télévision tout en parlant ou en remuant sa tête. Les chercheurs ont maintenant l'intention de greffer cet implant dans le cerveau de 4 autres patients.

Des équipes concurrentes travaillent actuellement à des technologies pour enregistrer l'activité du cerveau sans contact avec les neurones. La société américaine Neural Signals a déposé un brevet sur une vis crânienne électriquement conductrice qui reste à l'extérieur du cerveau, pénétrant uniquement dans le crâne. D'autres chercheurs développent des technologies non-invasives, en utilisant des techniques d'électroencéphalogramme capables de lire les pensées.

Mais les créateurs de BrainGate font valoir que de telles techniques ne donnent qu'une image générale de l'activité du cerveau, alors que l'implant permet d'analyser des signaux plus nombreux et plus spécifiques.

Comme on le voit, c'est encore une fois les applications médicales qui sont mises en avant pour préparer le "public" à accepter la future intrusion des machines dans le cerveau, dans le but de supprimer le dernier espace de liberté: nos pensées et nos rêves. Avec la connexion neurone-microproceseur, il sera un jour possible à un gouvernement (ou à une multinationale) de surveiller à tout moment les pensées de la population. Pire encore, des implants pourraient être utilisés pour diriger les pensées, influencer l'état psycho-émotionnel, ou encore pour diffuser des messages publicitaires ou de la propagande directement à l'intérieur du cerveau.

Il reste heureusement un répit avant que les implants ne permettent la réalisation de ces projets. Selon Stephen Roberts, un ingénieur de l'université d'Oxford en Angleterre qui a travaillé sur les interfaces homme-ordinateur, ce domaine de recherche attend encore la découverte majeure qui le fera réellement progresser. "Nous avons à réaliser quelque chose qui fonctionne efficacement et sans nécessiter un long entraînement du patient. Beaucoup des appareils actuels fonctionnent bien sur un petit groupe de patients, mais il y a un un long chemin avant de les rendre utilisables par l'ensemble de la population". Mais à terme, tel est bien le but.

source: magazine "Nature"

 
 

 

THEMES ASSOCIES
 

Implants: vers un contrôle social bionique

Trois expériences scientifiques majeures ouvrent la voie aux implants neuronaux et à un contrôle direct de l'homme par la machine.

 

Les projets des Maitres du Monde

Les projets des Maitres du Monde pour un contrôle global des individus et de la société: manipulations génétiques, contrôle des esprits, implants, traçabilité, nouvel ordre économique...

 

Brèves nouvelles des Maitres du Monde

L'actualité des Maîtres du Monde et de leur projets, avec les dernières infos au sujet des implants.

 

Alerte aux astéroïdes

En moins de 2 ans, deux astéroïdes sont passés extrèmement près de la Terre, sans qu'ils aient pu être détectés avant leur arrivée par les observatoires.